Black business Libyen : Mais par ou passe l’argent du trafic?

La grande majorité des rançons sont payées via des virements sur des téléphones mobiles. Les opérateurs qui proposent ce service travaillent avec des partenaires bancaires. Pour la cote d’ivoire il s’agit de banques Africaines (orange Money, NTM Money et MOOV Money) mais aussi d’une banque Française la SGBCI (Orange Money et NTM money ) ou américaine ( Moneygram). Les transactions ne peuvent pas s’effectuées directement sur le territoire Libyen.

 

Qu’ils soient réfugiés ou migrants, des hommes passent par l’enfer de la Libye. Depuis longtemps, nous savons que chaque personne est rackettée. Cela peut arriver entre trois fois et une dizaine de fois ( information recoupée sur la base de plus d’une centaine de témoignages). Il n’est pas possible de faire des virements depuis l’étranger sur le sol Libyen. Cette conversation que j’ai enregistrée permets de comprendre par ou ça passe. Nous savons depuis longtemps que le racket existe en Libye mais quand nous parlons rançon nous voyons des valises de billets. C est oublier que nous sommes au vingt-et-unieme siècle et que l’argent circule aussi grâce aux transactions électroniques. C’est la téléphonie mobile, les agences comme Moneygram qui permettent ces transactions. Les réfugiés qui mettent les pieds sur le territoire Libyen ont assez peu d’argent liquide avec eux. Cette argent représente une part non négligeable du trafic. Il est trié par des employés qui font cela toute la journée. Un témoin que j’ai interrogé triais les devises dans des sacs qui étaient échangés par d’autres avec de l’argent qu’il devait trier et ainsi de suite. D’après son témoignage, l’argent ressortait du pays dans les pick up qui repartaient vers le Niger a vide pour aller transporter des nouveaux « passagers ». Ces passagers sont rassemblés au Niger dans des locaux. Les agents leur proposent trois destinations: Sabah direct, Tripoli Direct Italie direct. Tout le monde part dans differents pick up mais ils finiront tous au même endroit :  le Terminus de Sabah. De la commencera le long périple qui finira au mieux jusqu’aux points de lancements. Mais les témoignages racontent qu’un nombre considérable de personnes meurent sur le sol Libyen. Tous les jours la mort suit son cours en Libye. « il n’y a pas de mort naturelle en Libye pour l’homme noir » mais c’est le noir qui le dit.

Ce dosso est un chef de Foyer. Les chefs de foyers travaillent pour des chefs de réseaux qui fonctionnent pays par pays. Ils ont des agents qui servent de relais. Certains essayent de coopter du monde en expliquant que tout se passe bien en Libye, qu’ils vont pouvoir y travailler et gagner leur vie.

Les libyens et certains africains travaillent main dans la main. Ces africains sont coupables mais ils ne pourraient pas fonctionner sans l’appui d’éléments corrompus de l’armée de terre ou de la Marine. Le mythe du passeur « indépendant » est un enfumage. Dans la réalité, les témoins racontent que tout est très bien organisé par régions. Certains réfugiés qui payent ne sortirons pas du pays, d’autres se feront tuer un peu plus loin. Il suffit de tomber sur un tortionnaire mal luné, un jeune excité armé d’une arme automatique, d’être victime d’un lynchage pour un regard croisé ou d’être transporté dans un camion citerne rempli d’essence pour y rester.

Au départ tout a l’air simple, c est ce que vous allez entendre dans cet enregistrement mais ce qu’il faut entendre aussi c’est par ou passe l’argent et s’interroger sur le rôle du système bancaire dans cette histoire.

 

Publicités

Series Street Old school dans corridor Elephant.

http://www.corridorelephant.com/yann-merlin

 

AZIMUT # Le I.

Azimut # Tendance Floue

Je suis content de participer au projet Azimut du collectif Tendance Floue. J’ai parcouru une partie des Corbières Sauvages.  Les six cahiers  pour 90 euros…(300 ex seulement)Trop fatigue

 

http://tendancefloue.net/livre/azimut-z/

Extraits d’entretiens avec M, Mamadou, Maimouna, Mohamed, Ismael,

 

 

 

 

 

Les Sans Pattes*

six semaines sur l ‘Aquarius

https://yannmerlin.wordpress.com/nos-ennemis-les-migrants/six-semaines-sur-laquarius-21/

six semaines sur l'Aquarius

Les rescapes qui montent a bord de l’Aquarius viennent de toute l’Afrique.